Groupe de personnes en visioconférence

L’événement virtuel : le nouvel outil du marketing digital

Pendant la période du Coronavirus, plusieurs entreprises ont fermé leurs portes. Plus de 50% des activités économiques étaient interrompues et des évènements ont été annulés ou reportés. Le marketing événementiel n’a pas donc été épargné. Or, malgré la pandémie, sur le marché, des clients attendent d’être servis, et les concurrents ne rateront pas l’occasion de nous dépasser.

Il fallait alors trouver un moyen de s’adapter et de toujours se surpasser. C’est justement au travers des différentes vagues de confinement que l’événement virtuel a pris sens. Et même, actuellement, en période post-Covid-19, l’événement virtuel gagne toujours du terrain. Parce que cette année, 49 % des entreprises BtoB, ont oganisé en moyenne événements virtuels. Compte tenu de ces chiffres, qu’est-ce qui rend cette stratégie aussi intéressante ? Voici des raisons suffisantes pour organiser un événement virtuel, et quelques exemples.

Pourquoi un événement virtuel ?

personne intriguée

Premièrement, un événement virtuel n’exige pas beaucoup de temps pour la préparation. Il n’y a pas de prospection de lieu, ni de réservation. Il suffit de bien choisir la plateforme d’hôte en seulement quelques heures. Nous pouvons citer, par exemple,  Hexafair, Meetyo, Hopin, MeltingSpot, et d’autres encore. Le plus important est que ces sites nous accompagnent tout au long de la préparation de l’événement. L’organisateur prendra surtout plus de temps dans sa stratégie de communication, afin de bâtir une promotion solide.

Deuxièmement, le coût est largement plus bas que celui d’un événement physique, autant pour les invités que pour l’organisateur. Le confort de la maison remplace les frais de déplacement pour les hôtes. De plus, la barrière géographique n’existe plus. Depuis partout dans le monde, les gens peuvent atteindre l’événement ! Et tout ce qui concerne la logistique liée à l’organisation est réduit à zéro.

Enfin, l’événement virtuel permet de faire une analyse fiable sur les retombées et les comportements des cibles. À son opposé, l’événement physique ne peut pas fournir avec une aussi grande facilité et exactitude le genre de données comme la fréquentation en temps réel, les zones visitées par les hôtes, etc. L’analyse en ligne est effectivement la plus sûre pour aboutir à une stratégie assurée pour la prochaine organisation.

Les jeux et concours sur les réseaux sociaux

personnes connectees 1024x683 - L’événement virtuel : le nouvel outil du marketing digital

Les jeux et concours en ligne sont les meilleurs moyens pour obtenir le plus d’interactions sur les réseaux. Ils sont en effet idéaux pour le lancement d’un nouveau produit, ou pour soutenir un événement physique de l’entreprise.

Citons par exemple les quizz de connaissance générale sur les produits ou l’entreprise. Il y a également les jeux de pronostics lors des grands matchs de foot et les vidéos challenges. Et bien entendu, les cadeaux devront être intéressants pour le public. S’il s’agit d’un restaurant, par exemple, faites livrer des repas gratuits au gagnant, ou une gamme des nouveaux produits. Sinon, laissez-les à la charge de vos sponsors.

Vidéo directe ou live Stream

Le live stream, ou le live tout court, est une séance vidéo qui renvoie directement en ligne un événement. Le live peut aussi être indépendant d’un autre événement. Il peut s’agir d’une séance de workout, de méditation, de partage sur un thème donné et le test d’un produit. À n’importe quel moment de la vidéo, le public peut intervenir en laissant un commentaire, ou en entrant dans la ligne du direct.

La première tâche et la plus importante de toute, pendant l’organisation d’un live, est de délimiter un objectif. Puis, choisir un thème et enfin, bien promouvoir l’événement. Il ne faut jamais oublier que le public ne cherche que ce qu’il y a de l’intérêt pour lui. Il peut toutefois s’intéresser à tout ce qui est d’amusant, ou tendance.

Le choix de la plateforme dépend tout d’abord de la cible. Sur quelle plateforme est-elle la plus présente ou active, laquelle est la plus accessible, celle qui correspond le plus à son positionnement et à son activité.

Nous avons, par exemple, les plateformes telles que Zoom, Google Meet, et tous les autres réseaux sociaux.

personne devant son ordinateur en visioconférence

Salon ou stands virtuels

Actuellement, il est en vogue de tenir un salon virtuel, qui regroupe plusieurs stands de vendeurs, ou d’institutions, autour d’un même domaine. Citons par exemple les salons des études à l’étranger, avec la participation de plusieurs universités et écoles dans le monde entier. Le salon donne l’opportunité au public de visiter des stands virtuels, d’interagir directement avec l’exposant, et de participer à des conférences tenues par ce dernier.

Voici une liste des tops 3 des plateformes qui regroupe le plus grand nombre d’internet :

  • GRT : conçue pour le réseautage professionnel ;
  • Hexafair : interaction basée sur l’avatar, échange de carte de visite et intégration e-commerce ;
  • vFairs : spécialisée dans le salon virtuel à stands personnalisables.

Pendant un salon virtuel, les invités peuvent visiter des stands sous forme de pages web séparées. Celles-ci rassemblent tous les moyens possibles pour communiquer avec l’hôte : brochure, carte de visite, chat, live-conférence, liens utiles, etc.

Le public est généralement l’ensemble des abonnés de sites des exposants. Ils sont donc les invités d’office. Mais cela n’exclut pas les internautes qui n’ont rien à avoir avec ces entreprises. Le fait est que la prospection aurait par exemple apporté ses fruits, grâce au mailing, et toutes les techniques de communication utilisées.

Il existe encore plein d’autres exemples d’événement virtuel. Mais il faut noter que cela n’est pas forcément fermé sur la relation entreprise-client. L’entreprise peut également tenir un événement virtuel pour son personnel, en interne. Cela ne concerne pas directement le marketing digital, mais il peut en faire partie, lors de sa préparation. Organiser un événement virtuel peut être très facile, mais également assez complexe. Cela dépend essentiellement de la maîtrise des outils numériques. Cela touche autant l’entreprise que les invités. Des pannes techniques peuvent parfois interrompre l’événement, problème de micro, ou de connexion, les documents ne s’affichent pas, etc. Cependant, que l’événement soit virtuel, hybride ou physique, nul n’est à l’abri des imprévus. Rien ne vaut donc une bonne préparation, et l’établissement d’un plan d’urgence pour tous les problèmes possibles qui peuvent survenir.

Nos derniers billets de blog