Suivez ces conseils pour bien réussir votre rédaction d'emails

E-mails : nos conseils pour bien les rédiger

Vous misez sur des campagnes emailing pour acquérir de nouveaux clients en BtoB ? Si cette méthode de prospection garde un fort potentiel, elle devient de plus en plus exigeante. Vos prospects reçoivent en moyenne 48 e-mails par jour. Avec le développement des médias sociaux, messageries instantanées et autres outils numériques, leur attention est toujours plus sollicitée. Dans ce contexte, comment obtenir un bon taux de réponse ? Voici nos conseils.

Rédigez un objet unique, pertinent et percutant

L’objet d’un e-mail de prospection est décisif. C’est lui qui incitera vos futurs clients à ouvrir, ou non, votre e-mail. Il faut que vous fassiez en sorte que votre objet soit unique. Il doit pouvoir capter l’attention tout en étant le plus précis possible. Le cas échéant, votre e-mail aura toutes les chances de finir directement dans les spams de vos prospects.

Ce qu’il faut, c’est donc que votre titre se démarque. Parmi les autres e-mails reçus par votre contact, il doit sortir du lot. Pour cela, il faut qu’il soit intrigant, qu’il suscite l’intérêt ou la curiosité, sans oublier bien sûr d’être pertinent. En plus, vous devez veiller à ce qu’il soit court et impactant (pas plus de 10 mots). Lors de la rédaction de l’objet de votre e-mail, allez ainsi à l’essentiel. Essayez d’y placer directement les informations les plus importantes, ou alors, formulez une question. Dans tous les cas, essayez de donner le sentiment au destinataire de votre e-mail que vous avez rédigé ce dernier spécialement pour lui. Pour ce faire, n’hésitez pas à écrire son nom ou celui de son entreprise dans votre objet. 

N’oubliez pas de vous présenter

Dans vos e-mails de prospection, pensez toujours à vous présenter. Faites une courte présentation de vous ainsi que de votre entreprise afin que vos prospects puissent rapidement savoir qui vous êtes. Pensez également à leur expliquer, d’entrée de jeu, pourquoi vous leur écrivez. De préférence, faites cette présentation au début de votre e-mail.

À la fin de votre courrier, ajoutez également votre signature professionnelle. Incluez-y votre nom et celui de votre entreprise pour montrer votre sérieux et votre légitimité à votre interlocuteur. Et pour lui permettre de vous contacter facilement, faites-y pareillement figurer un contact.  

Soyez convaincant

En ce qui concerne le contenu de vos e-mails, veillez à ce qu’il soit toujours le plus convaincant possible. Comme pour l’objet, votre message doit capter rapidement l’attention des prospects. Vous devez absolument gagner la confiance de ces derniers. Pour cela, soyez le plus explicite possible. Venez-en directement au fait, tout en vous montrant professionnel et rassurant.

N’oubliez pas que pour faire bonne impression et capter l’attention de votre cible, les premières secondes de lecture sont les plus importantes. Dans votre contenu, veillez ainsi à mettre une phrase d’accroche courte et claire, et de préférence personnalisée.

Selon les cas, servez-vous de cette phrase pour féliciter vos cibles. Pour cela, consultez les réseaux sociaux et renseignez-vous sur leurs succès les plus récents. 

Pour accrocher vos prospects, vous pouvez aussi leur proposer directement des solutions. Si votre produit ou votre service permet par exemple de résoudre l’une de leurs problématiques, évoquez rapidement ledit problème dans votre contenu. Mettez ensuite en avant les manières dont vous pourrez le résoudre. 

Si vos produits ou services s’adressent à des entreprises, pensez à faire des critiques constructives. Pour cela, allez par exemple sur le site de vos cibles et identifiez au préalable tout ce qui pourrait être susceptible de leur nuire (lacunes, points faibles, etc.). Dans votre contenu, parlez-en alors avant de proposer vos solutions

Attention : vous devez éviter de trop centrer votre message sur vous et vos solutions. Centrez-le plutôt sur votre lecteur et ses problématiques. Faites également en sorte de rédiger un e-mail court (pas plus d’une dizaine de lignes) et à ne commettre aucune faute (orthographe, grammaire). Avant d’envoyer votre message, relisez-le donc à plusieurs reprises. 

N’oubliez pas le CTA (Call to Action)   

Un CTA incite votre prospect à réaliser une action précise. Il peut s’agir de réserver un créneau dans votre agenda pour un call de 15 minutes ou de télécharger votre dernier livre blanc. Assurez-vous de clôturer vos e-mails par un CTA.  Il vous servira par ailleurs d’indicateur pour évaluer l’efficacité de votre campagne de prospection.

En résumé, gardez en tête qu’un bon e-mail devra toujours :

·        Avoir un objet court et percutant ;

·        Permettre de savoir clairement qui vous êtes ;

·        Comprendre une phrase d’accroche courte, mais claire et idéalement personnalisée ;

·        Contenir un message court, convaincant, centré sur la cible et montrant que vous avez fait de vrais efforts de recherche sur cette dernière ;

·        Contenir un CTA ;

·        Être signé.

Besoin d’outils efficaces pour faciliter l’envoi de vos e-mails de prospection. Pensez à vous rendre sur Magileads. Sur notre plateforme SAAS omnicanale d’acquisition et de fidélisation client, vous disposez aussi bien des outils nécessaires à la prospection omnicanale que d’un accès aux analyses des résultats de vos campagnes d’e-mailing.

Nos derniers billets de blog