Une jeune femme entrain d'apprendre le copywriting.

5 techniques de copywriting redoutables pour multiplier votre taux de conversion

Les techniques de copywriting suivantes proviennent de l’expert en copywriting Bond Halbert et de son livre « The Halbert Copywriting Method Part III ». Ces 5 méthodes éprouvées amélioreront votre pouvoir de persuasion.

1. Rendez le texte facile à lire

L’un des objectifs du copywriting est d’inciter vos prospects à lire chaque mot de votre annonce, e-mail ou message sur les médias sociaux. Cependant, si vous écrivez un e-mail de 500 mots répartis en deux grands paragraphes avec peu ou pas de mise en forme, il devient difficile à lire. Et si c’est le cas, la plupart des gens ne le liront pas.

L’auteur fait référence à un concept qu’il appelle « fournir un soulagement pour les yeux ». Pour lui, « sans cela, vous perdrez tous ceux qui n’ont pas de TOC ». Faites en sorte que le texte soit passionnant et facile à regarder plutôt que quelque chose d’ennuyeux et de long.

Il ne faut pas que le lecteur pense qu’il est en train de lire. L’idée est de faire en sorte qu’il soit tellement captivé par votre contenu qu’il ne se rende compte de ce qu’il fait que lorsqu’il a déjà décroché le téléphone pour vous appeler.

2. Écrivez comme si votre prospect est pressé de s’en aller

Tout le monde est occupé et pressé. Par conséquent, selon Bond, « une fois que les lecteurs pensent savoir tout ce qu’ils ont besoin de savoir, ils commencent à chercher un bon endroit pour arrêter de lire » ou d’écouter.

C’est la raison pour laquelle l’auteur recommande d’écrire (ou de parler) comme si votre lecteur avait besoin de faire pipi. Cela vous aidera à éliminer toutes les fadaises qui ne maintiendront pas l’intérêt de votre prospect ou qui le distrairont de votre message.

« Chaque mot doit mériter sa place. »

3. Épurez votre contenu

Ne faites pas de paragraphes trop longs, de phrases compliquées ou de mots trop lourds. Au lieu d’utiliser des mots comme « avantageux », par exemple, utilisez des mots plus simples comme « utile« . Dès que vous utilisez un mot que quelqu’un ne comprend pas ou qui est difficile à lire, il risque de zapper votre contenu.

Vous devez également faire en sorte que votre texte soit passionnant et rempli d’enthousiasme.

« Donnez aux lecteurs le même niveau d’emphase dans l’imprimé que lorsque vous leur parlez. »

Cette énergie sera transférée au lecteur et l’influencera vers l’objectif de votre message. Maintenez l’enthousiasme en faisant en sorte que vos paragraphes soient courts. Les paragraphes longs ont tendance à prendre plus de temps pour apporter de la valeur. Plus il faut de temps pour délivrer votre message, moins les gens réagiront.

4. Faites naître la peur de ne pas connaître

Dès que le lecteur reçoit un fichier, il commence à chercher un endroit où arrêter de lire ou d’écouter. Selon les mots de l’auteur, « ils continueront à lire s’ils pensent qu’il pourrait y avoir des informations à venir qui rendront leur vie meilleure. »

En copywriting, il est important de s’assurer que le prospect n’a jamais l’occasion de se retirer de la conversation. Il doit avoir l’impression de ne pas pouvoir s’arrêter de lire ou de prêter attention, de peur de passer à côté de quelque chose qui lui sera bénéfique.

« Ne leur donnez jamais l’occasion de se sentir en sécurité s’ils arrêtent de lire. »

Par exemple, mentionnez les avantages d’écouter ou de lire davantage, avant de révéler ce que vous leur proposez. Il y aura ainsi plus de chances que votre prospect soit accroché jusqu’à la fin.

5. Faites preuve d’empathie

Vous devez comprendre ce que vos prospects veulent le plus et pourquoi afin de les persuader. Selon l’expert, « les grands copywriters comprennent les gens ». Les rédacteurs et prospecteurs efficaces sont ceux qui savent ce qui attire et repousse les prospects. Il faudra donc bien choisir les mots,

Par exemple, les mots « enseigner » et « apprendre » ressemblent à du travail. Ce sont des mots que les gens détestent secrètement. Le commun des mortels n’a pas envie de lire quelque chose qu’il faut lui apprendre. Ces mots peuvent sembler peu appétissants et faire perdre l’intérêt des prospects.

« Nous, les humains, préférons les tâches simples à l’apprentissage de techniques professionnelles et nous préférons avoir une solution rapide qu’un plan d’attaque. »

Engagez votre prospect avec du contenu attrayant plutôt que de le repousser avec un processus apparemment difficile. Par exemple, la formule « laissez-moi vous confier un secret… » est préférable à « je vais vous apprendre comment… ».

« Vous voulez que le lecteur soit tellement pris dans la lecture qu’il oublie tout ce qui se passe autour de lui. »

Maintenant que vous savez ce qu’est un contenu persuasif et que vous connaissez six nouvelles façons d’augmenter immédiatement vos résultats, qu’attendez-vous ? Allez-y et mettez ces conseils à l’épreuve ! Vous serez satisfaits de vos résultats. 

Avec Magileads, vous aurez l’opportunité de mettre toutes ces bonnes pratiques de copywriting en action au travers vos campagnes de prospection BtoB.

Nos derniers billets de blog